Une médiation conjugale pour mettre en valeur l’autonomie individuelle garante du lien du couple

Au bout de quelques années de vie commune, il nous arrive bien souvent de penser que notre compagnon ou notre compagne ne nous apporte plus rien ou très peu. On attend de l’autre qu’il ou elle nous insuffle joie de vivre, courage, évolution positive. Notre insatisfaction, notre frustration nous poussent à nous tourner vers d’autres personnes pour combler nos manques, mais le manque réapparaîtra une nouvelle fois, plus ou moins vite et tout sera à recommencer après chaque rencontre. Nous cherchons « l’homme ou la femme de ma vie ». le sentiment d’insatisfaction est récurrent et fait partie de nous, quoi que nous fassions et quelle que soit la personne qui partage notre vie. Il faut donc apprendre à nous satisfaire de notre condition et de notre capacité à évoluer ; ne pas faire peser sur le lien du couple la responsabilité de notre « bonheur individuel ». Même dans le couple nous pouvons nous sentir très seuls. C’est une évidence pour la majorité des couples.
La survie du couple est conditionnée par un échange régulier entre deux individualités différentes. Complicité, dialogue, communication des émotions conditionnent la survie et la durée de la vie de couple.
Accepter que l’AUTRE ne soit pas un TOUT mais un « PLUS ».
Notre propre évolution dépend surtout de notre individualité.
L’évolution du couple dépend de notre capacité à communiquer avec l’autre et nous suffire d’une complémentarité imparfaite.
La médiation conjugale permet de construire une nouvelle façon de vivre ensemble en réinventant et revisitant à deux, la forme et le sens de notre vie commune.

Accéder à la médiation d'un thérapeute

Laisser un commentaire