Thérapie de couple

La thérapie de couple ou médiation conjugale donne une ouverture nouvelle sur notre vie de couple.

On garde le fond : « Nous désirons faire durer notre couple » On change la forme : « Pourquoi et comment ? » Une démarche individuelle La thérapie de couple correspond à la fois à une démarche commune et à une démarche personnelle. Quand on fait le bilan de sa propre vie de couple, on fait aussi un bilan individuel. La thérapie de couple sous-entend une remise en question personnelle. Chacun.e doit être au clair avec ses désirs personnels et ses choix de vie pour que le couple puisse déterminer quels sont les projets réalisables à deux et comment ils peuvent se concrétiser.

S’engager dans une thérapie de couple, c’est faire appel à une tierce personne qui écoutera l’un et l’autre, de façon équitable, sans jugement, et qui jouera le rôle d’arbitre, de médiateur.e. Vous êtes reçu en couple et/ou individuellement , dans un cadre strictement confidentiel et respectueux des personnes.

Vous êtes reçu en couple et/ou individuellement, dans un cadre strictement confidentiel et respectueux des personnes.

01.

Les trois piliers de la thérapie de couple

Médiation lexicale

C’est le fil conducteur de la thérapie de couple et conditionne son bon déroulement. Elle intervient quand l’homme et la femme sont en » souffrance de dialogue » et ne se comprennent plus : « Quoi que je dise c’est mal interprété » ; « On s’engueule sur tout » ; « On finit par ne plus se parler ». 

Même si les mots prononcés par l’un et par l’autre sont identiques, leur signification se révèle différente, voire contradictoire. Nous parlons la même langue, mais nous ne tenons pas le même langage. En situation de médiation lexicale, nous allons reprendre les mots ou les phrases, sujets à controverse, les interpréter, et les traduire à la lumière du ressenti de chaque personne du couple. Le but étant d’entendre (au sens fort, celui de comprendre) la signification du message exprimé.

02.

Les trois piliers de la thérapie de couple

Médiation organisationnelle

Elle relève de l’organisation pratico-pratique du quotidien. Le ou la médiateur·e accompagne l’homme et la femme dans l’évaluation de leurs goûts, désirs et compétences afin qu’ils puissent choisir, après réflexion et concertation, qui fait quoi, où, quand et comment.

C’est un travail qui permet une meilleure répartition des tâches, et un quotidien plus serein face aux impératifs familiaux et professionnels. Les couples sont généralement très demandeurs de médiation organisationnelle, et ils en ressentent le besoin même si tout va bien. Ils s’assoient, exposent la situation, leurs points de vue, et cherchent, avec la collaboration d’un tiers neutre, à trouver le planning qui sera le meilleur compromis pour chaque membre de la famille.

03.

Les trois piliers de la thérapie de couple

Médiation sexuelle

Elle se situe à la confrontation de deux univers érotiques bien distincts : celui de la passion amoureuse et celui du couple dans la durée. Elle vise à résoudre le quiproquo sexuel. Elle se situe donc en aval de la passion amoureuse, quand le temps a fait son œuvre d’usure, que chacun·e reproche à l’autre, qui, un manque de romantisme, qui, un manque de désir et tous deux un manque de spontanéité : « Il ou elle n’est plus comme avant »…

La médiation sexuelle combat l’ignorance et les idées reçues qui sont légion dans ce domaine. Elle est un lieu et un temps privilégiés où l’érotisme, la sensibilité, la sensualité  se parlent et s’échangent avec les mots. C’est aussi un espace d’acquisition de connaissances, d’apprentissages.  La médiation lexicale joue ici un rôle central, car notre vocabulaire érotique est trop pauvre pour nous permettre d’exprimer nos ressentis, nos émotions  avec délicatesse et conformément à nos propres désirs. 

Une démarche simple

Des outils pour inventer à deux le couple

Vous souhaitez découvrir ma méthode de travail

Je vous partage

Mes derniers articles de blog

Plaidoirie pour le couple

Gardons le cap sur le couple. Parce que je crois que c’est lui qui nous…

LE COUPLE 29/02/2024

Tendresse, séduction, érotisme

On ne parle pas assez de la tendresse dans un couple. La tendresse ne doit…

LE COUPLE 09/02/2024

D’où vient cette croyance au sujet de l’orgasme féminin ?

Dans son livre : « Le corps libéré »[1], Suzanne Képès parle du « mythe de l’orgasme vaginal » déclaré…

Sexualité 11/01/2024
Découvrez

Le blog de Philippe Brenot