Toutes voiles dehors…

Ce que je perçois derrière chaque demande d’entretien sexologique, c’est l’ambition et l’appétit d’une sexualité bienfaisante, tellement difficile à cultiver dans la continuité du couple. Ma réponse à cette recherche, c’est la « balade érotique » : se promener lentement dans l’érotisme… sans savoir où nous mènera cette balade. Le mot « balade » exprime l’initiative sans l’attente, le lâcher-prise, la lenteur, goûter l’imprévisible, le plaisir de s’arrêter pour rien, pour tout, pour contempler ou exprimer, pour jouir de l’instant, et repartir, découvrir sans impatience, les sens toutes voiles dehors, s’abandonner dans le non-vouloir mais le ressentir. Nos deux corps, nos deux sensualités s’entremêlent et, en même temps, longuement, tissent le lien de nos deux désirs de vivre avec délectation. Eternel recommencement et toujours différent, comme si notre érotisme renaissait chaque fois que nous faisons l’amour.

Comments are closed.