Inventer le lien du couple

La remise en question personnelle n’est ni suffisante ni nécessaire

Les problèmes de mésentente dans le couple engendrent souvent une remise en question personnelle. Cette remise en question individuelle consiste souvent à chercher dans son passé les causes des difficultés d’aujourd’hui. On exacerbe de ce fait la kkulpabilité individuelle qui se rajoute aux accusations de l’autre dans le cadre d’une mésentente de couple.

Le lien du couple est dans l’entre deux.
Il se situe dans l’entre-deux après que la passion et la fusion aient laissé place à la routine. Les bagages qu’ils transportent dans le nid conjugal seront pris en considération mais le travail sur le lien est indispensable quel que soit notre passé et notre héritage. Au bout de quelques années de vie commune on découvre l’autre tel qu’il ou elle est. La magie diminue et disparait et laisse place à une incompréhension mutuelle.

La nature et l’art dans le couple
Au moment de la rencontre et encore peu de temps après, le désir de vie commune est fort et naturel. Ce qui n’est pas naturel c’est la suite : la vie de couple, un art dans la durée.
Le passage de la passion à l’action n’est, à mon avis, pas assez valorisé et exploré en tant que passage du « naturel » au « pas naturel », du naturel à l’art.

Le lien réunit les affects, les désirs, les compétences, et les maladresses de chacun.

Le conflit est même parfois utile. Passer de la passion à l’action est comme une deuxième union, un deuxième mariage dans lequel la teneur du contrat sera plus proche de la réalité des personnes. Communication et reconnaissance des différences en termes d’être, de dire et de faire.

La médiation conjugale
Le travail sur le lien se réalise lors d’une médiation conjugale, appelée aussi thérapie de couple. Au cours de ce travail, on ne cherchera pas à changer les personnes mais à changer ou créer un lien dans lequel chacun et chacune tissera ou sculptera son œuvre à côté de l’autre.

Comments are closed.