le couple nouveau construit avec deux égoïsmes positifs

Prendre soin de soi, avoir confiance en soi, nous permet de ne pas peser sur l’autre. Individuellement nous sommes responsable de notre propre chemin et de ses effets sur le lien du couple. Il s’agit d’un individualisme solidaire. On ne laisse pas l’autre sur le côté de la route mais pour autant on ne fait pas le chemin à sa place.

Tout partager cache souvent un besoin de l’autre étouffant. Ce n’est pas par amour mais par besoin et manque d’initiative. Nous attendons souvent de l’autre une entraide et un soutien sans faille, réminiscence de la phase passionnelle. Nous nous complaisons dans l’attente que l’autre devine nos besoins et nos désirs et les réalise à notre place.

Si je suis bien dans ma peau je serai mieux à même de contribuer à créer un lien de couple serein et solide_ à condition que je sache ce que je ne veux pas, ce que je veux, et que je l’exprime. Nous pouvons bâtir des passerelles entre un « égoïsme positif » qui prend soin de soi et les projets du couple et de la famille.

Apprenons à communiquer. La communication remplace la divination…avec beaucoup plus de résultats!

Comments are closed.